All fields are required.

Close Appointment form

Être sage-femme hospitalière

Les services où la sage-femme peut travailler

Clinique de fertilité et centre de procréation médicalement assistée

Services de consultation: diagnostic prénatal et imagerie médicale, consultations pré et postnatales, consultation d’allaitement

Service d’hospitalisation : service de grossesses à risque, maternal intensive care, quartier de naissance, service de post-partum, néonatalogie (services N* et NIC), quartier opératoire (obstétrique et fertilité)

Education du patient : séance d’informations, des préparations et des accompagnements de grossesse et d’accouchement

Fonction de cadre sage-femme ou fonction dirigeante dans la hiérarchie de l’hôpital

Assimilation infirmière

Toutes sages-femmes ayant obtenu leur diplôme avant le 1er octobre 2018 peuvent exercer de plein droit l’art infirmier sous les mêmes conditions que les porteurs du titre professionnel d’infirmier gradué. Elles peuvent donc travailler dans tous les services hospitaliers. La prudence exige néanmoins de chacun (employeur et sage-femme) d’évaluer le risque d’exercer ou de faire exercer une fonction dans un domaine qui exige des connaissances et compétences particulières.

Assurance

La sage-femme travaillant en milieu hospitalier est couverte par l’assurance collective de l’hôpital. Elle peut en plus souscrire une assurance « responsabilité civile et protection juridique » qui la couvre à titre personnel.

Faire connaitre les services proposés

Les sages-femmes membres de l’UPSfB proposant au sein de leurs hôpitaux des services et séances d’information ouverts à tous les parents, peuvent figurer sur notre site internet. En plus de leur nom, elles peuvent y mentionner le nom et coordonnées de leur hôpital ainsi que les spécialités proposées.
Le folder « Entre de bonnes mains, celles de votre sage-femme… » expliquant nos compétences peut être envoyé gratuitement afin de le distribuer aux patientes.

Conditions de travail

Les associations de sages-femmes comme l’UPSfB défendent la profession au niveau législatif et institutionnel : reconnaissance et augmentation de nos compétences professionnelles, place de la sage-femme dans le système de soins, normes d’encadrement dans les hôpitaux, recommandation de bonnes pratiques, …

Les syndicats défendent les travailleurs par rapport aux salaires, aux conditions de travail, à la sécurité de l’emploi,…

Il est important de bien lire le contrat de travail avant de le signer car celui-ci peut contenir une clause de limitation d’activité si vous désirez vous lancer comme indépendante à titre complémentaire.